Autres aides et allocations (ASS, aide à la mobilité géographique ...)

Le Pôle emploi peut vous verser différentes aides en substitut ou en complément de vos allocations chômage. Elles ont pour la plupart pour objet d’aider à votre réinsertion professionnelle.

Cette synthèse répertorie ces aides et allocations.

L’allocation de solidarité spécifique (ASS) s’adresse en principe aux demandeurs d’emploi âgés qui ont épuisé leurs droits à l'allocation de retour à l'emploi ou à l'allocation de fin de formation.

  • Quelles sont les conditions pour bénéficier de l'allocation de solidarité spécifique ?


Les personnes qui n’ont pas suffisamment travaillé pour bénéficier de l’allocation de retour à l'emploi peuvent prétendre à l’allocation temporaire d'attente (ATA).

  • Quelles sont les catégories de demandeurs d’emplois visées ?
  • Quelles formalités accomplir pour recevoir l'allocation temporaire d'attente?
  • Quel est son montant ?


L’aide à la formation est accordée au demandeur d’emploi qui suit une action de formation prescrite par le Pôle emploi.

  • Quels sont les frais de formation pris en charge par cet organisme ?


L’aide à la mobilité géographique est versée au chômeur qui accepte un emploi dans une autre région.

  • Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de l'aide à la mobilité géographique ?


Les demandeurs d’emploi étrangers qui désirent quitter la France pour s’établir dans leur pays d’origine peuvent solliciter l’aide à la réinsertion.
Cette aide est composée de 3 allocations qui se cumulent.

  • Quelles sont les allocations qui composent l'aide à la réinsertion ?


L’aide au logement et accessoires du logement peut être attribuée par le Pôle emploi pour faciliter le retour à l’emploi.


L’aide pour congés non payés peut être versée aux salariés n’ayant pas acquis suffisamment de jours de congés payés pour couvrir la période de fermeture de leur entreprise.

  • Quel est le montant de l'aide pour congés non payés ?


L’allocation équivalent retraite (AER), supprimée depuis le 1er janvier 2009 mais continuant de bénéficier à certaines personnes, concerne les demandeurs d’emploi de moins de 60 ans, qui totalisent 160 trimestres au titre de l’assurance vieillesse mais qui ne peuvent pas encore liquider leur pension de retraite.

  • Quelles étaient les conditions pour bénéficier de l'allocation équivalent retraite ?


Déverouillez l'accès à notre dossier :
"Autres aides et allocations (ASS, aide à la mobilité géographique ...)"

en appelant le *
Une fois votre appel terminé, si vous n'accédez pas à nos synthèses, veuillez cliquer ici

* 1,35€ / appel + 0,34 €/min
moteur de rechercheRecherchez sur le site
Loading
Modèles de lettre associés

Offres d'emploi