Travail temporaire

Tout employeur peut avoir besoin de recruter des salariés pour une durée limitée. Il peut pour cela recourir au travail temporaire.
Il confie alors le recrutement et la gestion des contrats et de rémunération à une entreprise de travail temporaire.
  • Comment se définit précisément le travail temporaire ?

La loi limite les cas de recours autorisés à l'intérim.
  • Quels sont les cas de recours autorisés au travail temporaire ?
  • Dans quels cas le recours à l'intérim est-il interdit ?

Deux contrats seront conclus : un contrat de mission, et un contrat de mise à disposition.
  • Quelles sont les caractéristiques de ces contrats ?
  • Quel est le contenu du contrat de mission ? Du contrat de mise à disposition ?

Le Code du travail encadre strictement la durée du recours à l'intérim.
  • Quelle sera la durée de la mission ?
  • Est-il possible de renouveler une mission ?
  • La succession de missions est-elle autorisée ?
  • Est-il possible de mettre fin au contrat de manière anticipée ?

Les intérimaires bénéficient d'un principe d'égalité de traitement. Toutefois, des aménagements sont apportés à leurs conditions de travail.
  • Quelles sont les dispositions applicables aux salariés temporaires ?
  • Comment sont rémunérés les intérimaires ?
  • Quelle est la nature de la protection sociale dont bénéficient les intérimaires ? Comment sont indemnisés leurs arrêts de travail ?

En fin de mission, le salarié temporaire doit recevoir une indemnisation spécifique.
  • Quel est le montant de l'indemnité de fin de mission (ou indemnité de précarité) ?
  • Comment se calcule l'indemnité compensatrice de congés payés ?


Déverouillez l'accès à notre dossier :
"Travail temporaire"

en appelant le *
Une fois votre appel terminé, si vous n'accédez pas à nos synthèses, veuillez cliquer ici

* 1,35€ / appel + 0,34 €/min